L'association Périmètre de la Résistance à Montparnasse

En prévision des cérémonies du 60ième anniversaire de la Libération, un Comité s’était constitué pour permettre l’érection à Paris d’un monument à la mémoire des aviateurs français qui ont rejoint l’Angleterre à partir de juin 1940 et qui ont été les premiers à se battre contre l’occupant après l’armistice honteux voulu par le Maréchal Pétain et ses séides.  Curieusement il n’existe pas de monument en France permettant d’honorer la mémoire des membres des Forces Françaises Aériennes Libres. La  plupart  des cérémonies ont lieu au Royaume Uni.  Les survivants étant en voie d’extinction rapide, il semblait simplement convenable que ce regrettable oubli soit réparé à l’occasion des dernières grandes cérémonies  en présence des survivants.

Un comité s’est alors constitué sous la Présidence morale du Général Gueguen, présixent des Français Libres. Après avoir fait étudier un projet de statue et avoir fait effectuer un montage photographique de l’insertion dans le lieu choisi pour recevoir le monument, le Comité a eu la joie d’obtenir de nombreuses acceptations et  divers financements pour ce projet.

Le comité de quartier  a d’abord émis un vœu pour qu’un soutien soit donné par la Mairie de Paris, vœu accepté.

Le maire du XIVième, Monsieur Castagnou  a ensuite indiqué son soutien total au projet.

Mme Odette Christienne, adjoint au maire de Paris pour les anciens combattants a donné également un accord enthousiasme.

Le président de la SNCF voisin du lieu choisi a également tenu tout à fait exceptionnellement à donner son soutien moralement et financièrement au projet.

Le Comité s’est alors constitué en association loi de 1901 , l’association «Périmètre de la résistance à Montparnasse » pour concrétiser ce projet qui rencontrait un accord général.

Tout semblait en bonne voie lorsque soudain, M. Contassot, alors adjoint au maire de Paris pour les espaces Verts, non seulement refusait de nous recevoir, mais envoyait  en juin 2005 ( !) une lettre ahurissante  par lequel  il refusait par principe toute demande de ce genre en évoquant un curieux « esprit des jardins ».

En dépit de mille interventions dont certaines auprès de M. Delanoë directement, il fut impossible de passer outre à cet oukase.  Les relations politiques difficiles entre les Verts et le PS expliquaient qu’on ne puisse pas mettre notre petit grain de sable dans les rouages  d’une machine municipale aussi compliquée.

Aujourd’hui  une nouvelle majorité municipale est en place où les Verts sont très minoritaires et marginalisés. M. Contassot  n’est plus au conseil municipal.  Nous espérons que «  l’esprit des jardins » qui, depuis Babylone, permet  de les adorner avec statue et monuments  a repris tous ses droits.

Nous  relançons ce projet important.  En espérant qu’il restera au moins un survivant au moment où l’inauguration aura lieu.

Commentaire
Fitamen jean pierre's Gravatar Bonjour,

je suis arrivé par hasard sur votre site,en faisant des recherche sur l'éventuelle existence d'un monument en souvenir des Forces Aériennes Françaises Libres.

Ou en est ce projet, il est vrai que bientôt aucun vétéran ne sera en mesure de le voir.
Sur internet tous les sites parlent des As ou bien de ceux qui ont eu la chance de survivre à la guerre.Mais il n'y a pas grand chose sur les second- rôles ou ceux qui ont disparu.
J'ai créé un site pour commémorer la mémoire d'un aviateur et de ses compagnons.C'est un peu comme un mémorial et cela permet de faire connaitre le destin de quelques uns de ces jeunes qui n'étaient pas tous des militaires d'origine.

Dans l'attente de vos commentaires

cordialement

jean pierre fitamen
# Posté par Fitamen jean pierre | 13/02/12 16:58
Le blog du comité pour la co-notionalité en Europe

L'association < PERIMETRE DE LA RESISTANCE A MONTPARNASSE > milite pour la création d'un monument aux Forces Aériennes Francaises  Libres (FAFL)  a Montpanasse. Avec le musée de la résistance Jean Moulin, le musée du Général leclerc et de la seconde DB, la stele aux Martyrs du Lycée Buffon, ce monument formerait le QUATRILATERE DE LA RESISTANCE, rendant hommage a ces quatre composantes essentielles :

  1.  La résistance spontanée de la jeunesse
  2.  La résistance militaire terrestre
  3.  La résistance intérieure
  4.  La résistance aérienne.

Le présent  Blog présente les objectifs de l'association et ses efforts pour faire avancer son projet.

 

BlogCFC was created by Raymond Camden. This blog is running version 5.9.002. Contact Blog Owner